Collectivités et zones humides...

10 juillet 2017

Le Conservatoire d’espaces naturels de Lozère a publié un document d’information et d’aide à la décision pour les élus des collectivités du département, également accessible aux autres acteurs et citoyens, pour la prise en compte des zones humides. Ce document, ainsi qu’une cartographie des zones humides, est visible sur cette...

en savoir plus

La Laîche à deux étamines

8 septembre 2016

Découverte d’une espèce  Carex diandra (Schrank, 1781 ) Les prospections réalisées lors d’inventaires, de diagnostics ou de suivis de sites permettent de recueillir de nombreuses informations et d’approfondir les connaissances sur la répartition et l’écologie des espèces. Trois nouvelles stations de Laîche à deux étamines, espèce patrimoniale liée aux tourbières, ont ainsi été découvertes par le Conservatoire depuis 2011. Description Plante vivace discrète de 30 à 70 cm, cespiteuse (formant à sa base une touffe compacte) : – tige entourée de gaines brunâtres, grêle, trigone, scabre au sommet, – feuilles linéaires étroites (1-2 mm) et planes, scabres, ne dépassant pas l’inflorescence, – inflorescence oblongue, fauve, de 1 à 3,5 cm, constituée de 6 à 16 épis de 0,4 à 0,9 mm de long, bisexués (fleurs mâles au sommet de l’épi), – utricules brun luisant...

en savoir plus

Le Moiré ottoman

26 mars 2013

Le Moiré ottoman (Erebia ottamana tadernota) une espèce « réfugiée » en Cévennes Les Moirés sont des papillons diurnes présent principalement dans les régions arctiques. Sous nos latitudes ils se retrouvent principalement sur les zones montagneuses. Grâce à ses altitudes élevées, le département de la Lozère compte 8 espéces de moirés. L’une d’entre elle, le Moiré ottoman, se révèle particulièrement intéressante par sa répartition géographique. Sur le territoire métropolitain, il n’est recensé que sur 3 départements (l’Ardéche, la Haute Loire et la Lozère) et semble se cantonné uniquement au niveau des plus hautes altitudes bordant le décrochement cevenol, soit de manière discontinue du Mont Mezenc au Mont Lozère. Pour être exhaustif, on rencontre également ce papillon de manière isolé dans les Alpes italiennes, dans la péninsule balkanique et au nord de la Turquie. Son écologie En...

en savoir plus